Connaissez-vous l'autocratie minimaliste ? C'est le nom du régime politique en vigueur en Mongolie Maritime. Le principe en est fort simple : la personne qui possède la plus petite automobile circulant sur le territoire marémongol accède illico presto - et manu militari s'il le faut - à la présidence du pays. Je l'ai appris à mes dépens cet été, pour avoir eu la mauvaise idée de me rendre là-bas en voiture, alors qu'habituellement j'y vais à pied.


Trois mois de présidence forcée, croyez-m'en, cela n'a rien de réjouissant, surtout dans un pays où le président est constitutionnellement contraint à l'inactivité complète. Trois mois perdus à ne rien faire du tout, alors que tant de passionnantes inoccupations m'attendaient chez moi !


Finalement, c'est un brave touriste qui m'a, bien malgré lui, tiré de ce mauvais pas, en arrivant à Zûrich à bord d'une adorable Lambretta William, dans laquelle il avait par je ne sais quel prodige entassé famille et bagages.